Qu’est-ce que le Karma?

Dans le Bouddhisme, le mot sanscrit Karma signifie "action", et est défini comme étant l'intention qui se manifeste dans l'action de la pensée, du corps, et de la parole — c’est l’intention qui produit du Karma, et non pas l’acte lui-même.

Dans ce monde, chacun est soumis à la grande chaîne des causes et des conséquences, des successions des renaissances et des morts, que l'on appelle la loi karmique. On compare généralement la cause à la graine et la conséquences au fruit. On récolte les fruits du karma sous forme de bonheur ou de malheur selon la nature des actes commis.

Chaque pensée, chaque action, chaque parole laissent des empreintes "vibratoires", des semences karmiques et ces empreintes mûrissent, lesquelles attirent vers nous des conséquences correspondantes ou de même nature, et forment ce qui nous arrive, notre réalité personnelle.

Ainsi, nous récoltons ce que nous semons. Si je plante de semences d’aubergines, j’obtiendrai des aubergines, pas du choux. De plus, ne dit-on pas dans les expressions populaires que "la gentillesse attire la gentillesse" et que "la violence attire la violence?" Karma!

Nous croyons à tort que le Karma se rapporte exclusivement au passé, mais d’instant en instant, nous créons constamment du karma: tous les gestes, toutes les paroles et toutes les pensées en produisent. Il y a beaucoup de sortes de karma, mais il y a essentiellement deux grandes catégories: le karma qui crée de la souffrance, et le Karma qui nous libère de la souffrance.

Par exemple, si je médis à votre sujet ou si je vous donne un coup de poing, ces actions engendrent du karma. Lorsqu’on parle, on produit un karma, il en va de même lorsqu’on pense. Le silence est un bon karma. Ne pas s’emporter lors d’une conversation bouillante est un bon karma. De même Zazen a une influence, ici et maintenant et pour le futur.

"Le Karma n’est ni une punition, ni une récompense, il est simplement un gigantesque miroir cosmique qui vous renvoie ce que vous émettez."

Tous les gestes, toutes les paroles et toutes les pensées ont une influence et produisent du Karma.

Le Karma est un concept très mal compris en Occident, on l’interprète faussement comme étant une sorte de destin immuable, une espèce de punition ou récompense divine pour des actions passées .

Le Karma n’est ni une punition, ni une récompense, il est simplement un gigantesque miroir cosmique qui vous renvoie ce que vous "émettez".

C'est une grave erreur de croire que le karma est une fatalité, car chacun d’entre nous peut travailler à l'amélioration de son karma individuel. D’instant en instant, nos pensées, actions et paroles changent et transforment notre Karma.

Le Karma c’est simplement la mémoire de votre vie. Il représente votre volonté, vos intentions, le genre d'esprit que vous avez.

Le Karma que nous produisons "maintenant" se manifestera dans la vie présente et dans les vies futures. Si notre Karma est "souillé" par quelque chose de très grave comme le viol, ou le meurtre, les conséquences peuvent apparaître dans plusieurs vies, si nous ne purifions pas notre Karma. De même, ce qui nous arrive dans cette vie peut-être la conséquence de causes provenant de nos vies passées.

Il faut constamment chercher à améliorer son Karma par de bonnes actions et en respectant le Dharma. Le but est de sortir définitivement du cycle des morts et des naissances (saṃsara) et d'atteindre la libération finale.

Par la pratique de Zazen et la conscience hishiryo, il est possible de purifier notre Karma boueux et sont les conditions idéales à la non-production de Karma.

Qu'est-ce que le Samsara?


Partagez: